Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Grégory Baudouin

Grégory Baudouin

Patriote et Républicain, ancien membre des Troupes Aéroportées, Président-Fondateur du Cercle Jean Moulin, mes références sont Jean Pierre Chevènement & Jean Moulin.


"Allons enfants de la Patrie" par Grégory Baudouin, Président du Cercle Jean Moulin

Publié par Grégory Baudouin sur 8 Novembre 2013, 23:10pm

Catégories : #Grégory Baudouin, #la Chronique, #Cercle Jean Moulin

 

2013.11.08 « Allons enfants de la Patrie ».

 

« 2ème Salon du Made in France ».  Déjà rien que le nom me hérisse le poil, que j’ai particulièrement fourni dit-on. Quitte à faire français, sans vouloir être ni faire chauvin, faisons du « Fabriqué en France ».  Mais quand on entend la commissaire du salon à la question « n’y a-t-il que du 100% français ? » répondre « cela n’a pas de sens », on peut d’ors et déjà se poser des questions quant au sérieux du dit salon.

 

Le paradigme d’Alex C

 

Pourquoi toujours ces anglicismes ? Nous en venons en France à entendre une espèce de globich, un sabir, mélange d’anglais de caniveau et d’ arabe de piètre qualité qui n’a rien à voir avec de l’arabe littéraire.

 

De tous temps, les jeunes ont voulu se démarquer, se créer un langage pour se comprendre entre eux comme un besoin de caste, pour se démarquer. Il y eut par exemple le javanais. Les bouchers mêmes avait leur propre langage » le louchébèm ».

 

Autrement plus sérieux en France, nous avons eu les particularismes régionaux (voire locaux), et nous avons encore quelques anciens qui parlent l’alsacien ou le breton. Ceux-ci n’ont d’ailleurs rien à voir avec les écoles communautaristes (et privées…) du type Diwan. On ne peut que se féliciter que d’aucuns désirent perpétuer une mémoire régionale par tradition ou pour le folklore. Mais attention à ce que la perpétuation d’une identité ne sombre dans l’identitaire.  

 

Nous avons aussi eu l’argot, le vrai, celui de Pierre Dac, avec lequel il fit un rituel maçonnique « à s’en faire péter la sous ventrière ».

 

Là où nous rigolons moins c’est sur la défense de la langue et de la francophonie. Après les Lumières, la Révolution, et particulièrement après Napoléon et la Révolution de 1848, il y eut la volonté d’unir la France et les Français. Comment mieux le faire qu’avec la langue ? Les Constituants puis les honorables parlementaires se sont alors astreints à unir le pays derrière un paradigme fait de symboles, autour des valeurs républicaine et de la Patrie, mais aussi de fait par l’instauration d’une langue unique. « Le tour de la France par deux enfants » notre livre de chevet dont nous avons parlé hier, participait de cette union des Français pour l’élaboration d’une Nation, de la transcendance républicaine nationale et l’oubli de soi.

 

Et cela a marché ! Ils n’ont pas ainsi détruit les régions, ils ont construit un pays avec une histoire, une tradition, une culture, une monnaie et une langue. Hier, des hommes ne supportant plus les disparités, les privilèges et la fiscalité mortifère se sont levés pour des jacqueries puis pour une révolution.  Nous sommes aujourd’hui à l’identique d’hier.  Il se dit que les bonnets rouges sont une nouvelle jacquerie, ce qui tendrait à dire que la situation n’est pas encore parvenue à l’heure H pour une révolution, et qu’il faudrait que la situation continue à se dégrader pour atteindre une acmé avant que quoique ce soit ne soit vraiment possible ?

 

Mais une question me vient à l’esprit : avant d’atteindre cette acmé, certains partis a-républicains ne tenteront ils pas de prendre le pouvoir d’une façon ou d’une autre ?

 

L’heure du repos n’est pas encore arrivée, que la Force soit avec vous, Salut et Fraternité.

 

Louchébèm : http://fr.wikipedia.org/wiki/Louch%C3%A9bem

Javanais : http://fr.wikipedia.org/wiki/Javanais_(argot)

Le rituel des voyous par Pierre Dac : http://franc-mac.over-blog.com/pages/Le_rituel_des_voyous_de_Pierre_Dac-143290.html

http://www.politique-actu.com/opinion/appel-maires-communes-france-pour-langue-francaise/885867/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents