Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Grégory Baudouin

Grégory Baudouin

Patriote et Républicain, ancien membre des Troupes Aéroportées, Président-Fondateur du Cercle Jean Moulin, mes références sont Jean Pierre Chevènement & Jean Moulin.


« téléportation » par Grégory Baudouin

Publié par Grégory Baudouin sur 27 Février 2015, 23:43pm

Catégories : #Grégory Baudouin, #la Chronique

« Téléportation ». Spock, Léonard Nimoy aura fini par rejoindre les étoiles. Ces étoiles, elles lui ont collé à la peau toute sa vie dans la série Star Trek et dans les films éponymes. Cela fut voulu comme une version télé à la base de Star Wars. Le succès aidant, il fut ensuite adapté sans grand succès ni grande qualité au grand écran. Par politesse, nous éviterons de parler des séries que Star Trek enfanta. Il aura quand même était classe jusqu’au bout, à preuve son dernier tweet : « "Une vie est comme un jardin. On peut avoir des moments parfaits, mais ils ne peuvent être conservés sinon dans la mémoire" ». Salut l’artiste.

 

 

 

Ce fut une journée science-fiction et science tout court aujourd’hui puisque les Grandes Gueules au salon de l’agriculture recevez, à l’occasion de la sortie de leur dernier livre préfacé par un prix Nobel s’il vous plait, les frères Bogdanov.

 

On a beaucoup glausé sur eux, sur leur transformation physique, sur leur doctorat en particulier, sur leur appartenance en général au monde scientifique ; mais moi, je les aime. Certes, ils ont souvent écrit dit-on le même bouquin ; certes, ils ont décliné la même émission qui fit leur succès, Temps X, mais de tout ce qu’ils ont écrit, rien ne semble faux ; le temps a affiné leurs écrits disent-ils.

 

Ils avaient un grain de folie et ils doivent l’avoir toujours pour avoir évolué ensemble dans le même sens, la gémellité jusque dans la destruction, l’autodestruction. Des exemples d’autodestruction, on en a connu. Des stars internationales qui cramaient leur vie comme s’ils voulaient se consumer sans avoir le courage de tirer leur révérence et le rideau une dernière fois eux-mêmes. Il y en eut d’autres qui se sont, non pas détruites, mais mutilées dans leurs années d’hiver refusant le poids des printemps passés. Et puis il y en eut qui se mutilèrent de tout temps. Chacun a en mémoire notre célèbre Lolo Ferrari, mais tous ont en mémoire Mickael Jackson. Léonard Nimoy le disait lui-même « je ne suis pas Spock » mais le personnage lui a collé à la peau comme Colombo, Captain Kirk, Magnum, Starsky et Hutch, le Prisonnier,  Kojak, ont collé à la peau de leur interprète : ils ne furent les acteurs que d’un rôle, comme il y eut tant de one shoot singer, chanteur d’un seul tube. Ils n’ont pas su rebondir. Ils ont bien eu pour certains quelques succès dans quelques autres séries, mais inlassablement, d’aucuns les ramenaient à ce qui les amena au vedettariat, tant et plus que certains ont renié LE rôle de leur vie. Léonard Nimoy quelque part ne fut pas ceux-là car si on lui parlait sans cesse de Spock, il sut se diversifier dans la production avec succès. Il n’en sera pas de même des frères Bogdanov qui vont refaire une nouvelle version de Temps X sur TV5. Mais si je le peux, je la regarderai pour me perdre une fois de plus dans les étoiles. Jamais je n’accomplirai mon plus grand phantasme qui est de faire l’amour en apesanteur mais depuis toujours je suis dans les étoiles. A l’école, j’étais dans la lune avec Star Wars, avec Temps X et ses séries ; avec Isaac Asimov, j’étais dans les étoiles. Un jour, je rejoindrai les étoiles, un jour, je dirai  « téléportation » et j’espère que Mark Hamill ou Han Solo voudront bien me passer les commandes de leur aile X-Wing ou du faucon Millénium car ils existent….

 

Mais l’heure du repos n’est pas encore arrivée pour moi, à tout le moins, je l’espère, alors que la Force soit avec moi et vous, Salut et Fraternité.

 

« téléportation » par Grégory Baudouin
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents