Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Grégory Baudouin

Grégory Baudouin

Patriote et Républicain, ancien membre des Troupes Aéroportées, Président-Fondateur du Cercle Jean Moulin, mes références sont Jean Pierre Chevènement & Jean Moulin.


Bordons la République, afin d’éviter tout débordement par Grégory Baudouin

Publié par Grégory Baudouin sur 25 Janvier 2016, 22:36pm

Catégories : #Grégory Baudouin, #la Chronique

CALAIS, des migrants envahissent un ferry, des habitants sortent des fusils au cours d’une manifestation, les No-Borders taguent « nik la France » sur une statue du Général DE GAULLE. On le voit, la situation est en train de s’envenimer, d’autant que les migrants sont prêts à tout, et les forces de l’ordre fatiguées. Il devient nécessaire de sabrer la source de cette immigration, et ses causes. Cela implique de s’investir là-bas, mais aussi ici.

 

Ici, il est une chose à laquelle il faut s’attaquer tout de suite, ces No-Borders. En taguant une statue du Général DE GAULLE, ils ne pensaient pas avoir fait le geste de trop. Mais là, ils ont complétement dépassé les bornes. D’aucun dise que cette engeance aide les migrants. Nous pouvons penser que non seulement ils ne leur sont d’aucune aide, mais qu’en plus ils les manipulent. Plus d’un fait vienne corroborer ce qui n’est pas une théorie, mais un fait, tant on voit à chaque exaction des No-Borders présents.

 

Qui sont-ils ? Une fange de l’extrême-gauche anarchiste. Mais de ces anarchistes que les anciens ne reconnaitraient pas aujourd’hui. Peu avant son décès, ma grand-mère, membre de la CNT-FAI m’a transmis son foulard. Mais même si elle prenait « Le Monde » pour un quotidien fasciste (sic), c’est dire, elle n’aurait pas cautionné ce type d’action. Car elle, elle a crevé de faim. Elle, elle savait ce que c’était que s’engager. A la différence de ces guignols, bien souvent bobo, ou fils de la haute, qui veulent s’encanailler. Ce sont les mêmes que l’on retrouve sur les « ZAD». Ce sont les mêmes que l’on retrouve sur les manifestations violentes, comme aux différents sommets de Davos. On les connait. La plupart sont fichés, comme sont fichés les djihadistes, car œuvrant contre les intérêts français, et pouvant potentiellement, si l’occasion leur en est donné, verser dans la lutte armée et/ou terroriste.

 

La République ne peut se satisfaire de la présence de ces pseudos militants politique, vrai sauvageons, comme dirait quelqu’un que j’aime bien. Il faut maintenant border la République, afin de maintenir justement l’état républicain, et éviter tout débordement. Si on laisse dire, si on laisse faire, on laissera tout dire, on laissera tout faire. Ce sera alors la porte ouverte à une radicalisation d’une jeunesse de France. Ce sera la porte ouverte à une immigration massive incontrôlée, et de plus en plus violente. Ce sera la porte ouverte à des actions de plus en plus violente des No-Borders, et au final la porte ouverte à l’extrême-droite, et à l’héritière. Car si je ne fais aucun amalgame entre tous ceux-ci (un immigré n’est pas un terroriste en puissance par exemple), ils se nourrissent les uns les autres, dans une alliance de fait, et contre nature.

 

 

Par le ciel, partout, pour tous, avec vigilance et persévérance, l’heure du repos n’est pas arrivée. Que le Force soit avec vous, Salut et Fraternité.

 

Bordons la République, afin d’éviter tout débordement par Grégory Baudouin
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents