Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Grégory Baudouin

Grégory Baudouin

Patriote et Républicain, ancien membre des Troupes Aéroportées, Président-Fondateur du Cercle Jean Moulin, mes références sont Jean Pierre Chevènement & Jean Moulin.


Résistons par Grégory Baudouin

Publié par Grégory Baudouin sur 21 Janvier 2016, 21:11pm

Catégories : #Grégory Baudouin, #la Chronique

Et non la grande faucheuse, malgré ma supplique d’avant-hier, n’aura pas fini son travail. Oh là, ça ne fera pas la une des journaux, ni la couverture des magazines, et encore moins des torchons people aussi chauds qu’ils sont en papier glacé. C’est Edmonde Charles ROUX qui est partie. C’est Madame Gaston DEFERRE. C’est le prix Goncourt. C’est la directrice du magazine « Elle », qui la première voulu mettre en couverture un mannequin « de couleur ». C’est une féministe intelligente. Et c’était aussi un des piliers, un des soutiens, de Jean-Pierre CHEVENEMENT, au cours de la campagne présidentielle de 2002. Le Pôle Républicain, encore est toujours.

 

Elle était aussi une Résistante, une vraie. De celles qui prirent des risques en France, sur le terrain, pendant l’occupation. Elle est restée toute sa vie une Résistante. Mais elle ne s’est jamais mise en avant, comme tous les Grands Résistants. Elle avait l’humilité, et connaissait la fatuité des choses. L’éphémère aussi. Elle, qui vécut jusqu’à 95 ans. Cela faisait longtemps que son Gaston, avec qui elle vécut 15 ans, était parti. Elle, elle a su partir dans la discrétion, comme elle le fit toute sa vie durant, doucement, mais surement.

 

Il y a 2 écoles :

  • Ceux qui font dans le spectacle, dans les médias, voire les peoples. Ce sont bien souvent ceux qui n’ont pas de référentiel, pas d’armature politique, pas de ligne, et pas de fond. Bien au contraire, ils n’ont que de la forme, et de la communication.
  • Et puis il y a les autres. Ceux qui travaillent. Mais qui travaillent au fond. Ceux qui travaillent dans et avec le temps. Ceux qui ont une ligne, une vision. Les uns font de la politique, les autres du politique.

 

Il est dommage que ce soit les premiers qui fassent carrière maintenant. Avant c’était les seconds qui s’installaient dans le temps. Le superficiel a pris le pas, le devant. Et c’est peut-être avec l’arrivée de Bernard TAPIE, et sa campagne « radical », que cela a commencé à merder. Et qui a installé Bernard TAPIE ? Alors pourquoi, cet homme, qui est le dernier homme d’Etat, que l’on ait eu avec DE GAULLE et MENDES–FRANCE, que l’on soit d’accord ou pas avec leurs politiques, pourquoi cet homme d’Etat a-t-il poussé à l’avènement d’un bouffon ? Car chaque monarque, fusse-t-il républicain, avait le sien ? Cela reste un mystère. Mais en tout cas, l’opération a bien été réussie. Car la bête qu’est Bernard TAPIE, pour se sauver de la justice, déclare pour ne pas dire menace, de se présenter en 2017.

 

C’est bien qu’il y a quelque chose de pourri au royaume de Dieu ? Car 40 ans plus tard, l’ogre est toujours là, avec autant d’amitiés à droite, à gauche, et au centre, qu’il a d’inimitiés. Le pire, c’est qu’il est encore bien capable de faire un tabac, s’il y va. Alors pour éviter de nouveau l’incarnation même du système dévoyé, après avoir été une des incarnations du self made man, pour ne pas dire de l’élitisme républicain, résistons. Afin d’avoir de vrais candidats politiques, et non pas people et/ou repris de justice, à la présidentielle de 2017. Auquel cas, ce sera un boulevard pour l’héritière

 

Par le ciel, partout, pour tous, avec vigilance et persévérance, l’heure du repos n’est pas arrivée. Que le Force soit avec vous, Salut et Fraternité.

 

Edmonde Charles-Roux lors du rassemblement national des comités locaux de soutien à Jean-Pierre Chevènement à la Defense, le 20 janvier 2002...

Edmonde Charles-Roux lors du rassemblement national des comités locaux de soutien à Jean-Pierre Chevènement à la Defense, le 20 janvier 2002...

Résistons par Grégory Baudouin
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents