Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Grégory Baudouin

Grégory Baudouin

Patriote et Républicain, ancien membre des Troupes Aéroportées, Président-Fondateur du Cercle Jean Moulin, mes références sont Jean Pierre Chevènement & Jean Moulin.


RCEA : In Memoriam par Grégory Baudouin

Publié par Grégory Baudouin sur 25 Mars 2016, 22:57pm

Catégories : #la Chronique, #Grégory Baudouin

La route a encore frappé. En l’état du savoir, on ne peut dire si c’est la bêtise, ou l’inattention, mais une chose est sûre, on peut mettre en cause les infrastructures. La RCEA a encore frappé. La RCEA a encore tué. 12 personnes, dont une gamine de 10 ans. Des portugais qui partaient faire une fête religieuse au pays.

 

Cette route est si accidentogène que même le Président du Conseil général de l’Allier, où s’est passé l’accident, disait ce matin : « je ne prends jamais cette route, j’en ai bien trop peur ». Mais il y a des ouvriers, des salariés, des fonctionnaires, etc… qui eux ne peuvent faire autrement que de l’emprunter. Depuis des années, les politiques locaux se rejettent la patate chaude. Depuis il y a eu beaucoup de morts. Tout un chacun, et tous, disent, on fera, on fera, mais rien ne se fait. Moi-même, avec des amis, à 5H30 du matin cette année, nous sommes arrivés les premiers sur un accident qui venait d’avoir lieu. 4 gamins qui rentraient de « chouille ». Résultat : un blessé léger (le conducteur), un polytrauma, une jeune fille paraplégique (à qui de ce fait on a enlevé ses enfants) et un mort.

 

Les concessionnaires, quant à eux, comme des charognards, se disent enclin à faire des infrastructures « MAIS AVEC PEAGES ». Comme cela a été refusé par le peuple. Le peuple peut bien crever. Le capital s’en branle.

 

Le gouvernement a dit ce matin : « on va faire des infrastructures ». Quoi ? Comment ? Mais surtout QUAND ? Les études ont été faites et les coûts évalués. Sans vouloir jouer les « yakafoquon-yzonka ». Il suffit de mettre en place ce qui a déjà été réfléchi, évalué, étudié, etc, etc… : « On va faire des infrastructures ». Quand ? Avant 2017, des travaux vont être commencés ? Vont-ils seulement être jamais finis ?

 

Tous les mois, il y a des morts sur cette route. On ne compte plus les âmes qui errent, dans le but de comprendre pourquoi elles sont parties. Des dames blanches sur cette route, on ne les compte plus. Elles sont là, chacun le sait. Beaucoup les ont vues. Demain, beaucoup vont de nouveau prendre cet axe, la peur au ventre. Cela ne peut plus durer. Il faut avoir en la matière, comme en tout domaine, une volonté, un volontarisme. Hélas, au niveau départemental, comme au niveau national, la plupart de nos élus n’ont qu’une vision courte termiste de la politique. Je ne ferais pas dans le populisme à deux balles, en disant que leur vision ultime s’arrête à l’orée de leur réélection. Je me contenterai de dire qu’ils n’ont qu’une vision à court terme, celle du court terme, point. Agir au jour le jour, sans faire de vague, sans faire de bruit, afin le moment venu, de présenter un bilan de leur inaction. Mais à ce moment ce n’est plus eux qui gèrent, ce sont leurs communiquant. Et chacun sait qu’avec ces gens là 0+0 cela ne fait pas la tête à toto mais qu’il vous transforme Waterloo et la Bérézina en Austerlitz .

 

Par le ciel, partout, pour tous, avec vigilance et persévérance, l’heure du repos n’est pas arrivée. Que le Force soit avec vous, Salut et Fraternité.

 

RCEA : In Memoriam par Grégory Baudouin
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents