Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Grégory Baudouin

Grégory Baudouin

Patriote et Républicain, ancien membre des Troupes Aéroportées, Président-Fondateur du Cercle Jean Moulin, mes références sont Jean Pierre Chevènement & Jean Moulin.


HIV – VIH SIDA LGBTPIphobie : attention danger par Grégory Baudouin

Publié par Grégory Baudouin sur 28 Juin 2016, 21:10pm

Catégories : #Grégory Baudouin, #la Chronique

Solidays, c’est terminé, et c’est encore une année de tous les records, notamment record de fréquentation. C’est le second festival le plus fréquentait en France, derrière les vieilles charrues. Et malgré cela, il aura moins généré d’argent que les autres années. L’année dernière, c’était 2,8 millions d’euros. Rappelons que Solidays c’est solidarité SIDA. Rappelons que le SIDA est une maladie qui touche le monde entier, qu’il s’agit d’une pandémie, et pas seulement d’une épidémie. Rappelons aussi que le SIDA, ce n’est pas  « le cancer des PD ». Le SIDA touche tout le monde, hommes et femmes, mais aussi les enfants, car rappelons que si le SIDA, à tout le moins le VIH (car on peut être porteur du VIH sans SIDA déclaré), se transmet par relation sexuelle, il se transmet aussi par voie sanguine de la mère au fœtus, par exemple.

 

On constate une recrudescence du VIH, et ce pour une raison simple, on a banalisé le VIH. A avoir trop médiatisé la trithérapie du lendemain, celle qu’on prend en cas de rapport à risque, on a trop tendance à croire qu’un vaccin a été trouvé contre le VIH. IL N’EXISTE PAS DE VACCIN CONTRE LE VIH.

 

Par contre, il y a des laboratoires qui vendent, au prix du pétrole et du diamant mélangé, des trithérapies en Afrique, où c’est pis qu’une pandémie. Ils font des profits fous et indécents sur la mort. Ces labos se devraient d’être taxés de façon exponentielle en France, en Europe et aux Etats-Unis. Mais qui aura les couilles de le faire ? « On ne va pas s’emmerder avec des pd quand même ? ».

 

La maladie reste très accrochée à l’image des gays, et amène par la même occasion une recrudescence des actes homophobes. Si d’après certaines personnes l’homophobie est acceptée aujourd’hui, elle l’est surtout dans la bien-pensance, les médias et/ou certains fantasmes. Ainsi, les hétéros fantasment beaucoup sur les lesbiennes, mais celles-ci sont rejetées plus que les gays. Dans les milieux libertins, il est acquis que la femme se doit d’être bisexuelle. Par contre les hommes se refusent à manger de ce pain-là, et s’offusquent si une femme n’y met pas le nez. Les vrais libertins demanderont d’abord à la dame.

 

Il en résulte de ce fait, et pour d’autres raisons, une homophobie, mais aussi et surtout une bi-phobie, une trans-phobie, car on veut ignorer cette sexualité qu’on classera dans « les homos » point. Et que dire de l’intersexualité et de la pansexualité qui existent aussi, et qui plus que les gays, lesbiennes, bi et trans, ce qu’on appelle couramment « la communauté* LGBT » sont rejetés par ignorance (parfois par la communauté LGBT elle-même, ou à tout le moins des membres de celle-ci).

 

Pour ces raisons, la nécessaire transmission de l’information quant au VIH – HIV et SIDA , pour l’acquisition des droits et devoirs identiques à ceux des hétéros (ni plus, ni moins) , pour lutter contre la LGBTPI phobie, et bien que n’aimant pas les communautés, mon épouse et moi-même, ainsi que des amis, on ne peut plus hétéros, nous participons chaque année à la marche des fiertés, et nous vous invitions à celle de Lyon le 09 Juillet 2016.

 

Par le ciel, partout, pour tous, avec vigilance et persévérance, l’heure du repos n’est pas arrivée. Que le Force soit avec vous, Salut et Fraternité.

*je n’aime pas ce terme.

 

 

HIV – VIH SIDA LGBTPIphobie : attention danger par Grégory Baudouin
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents