Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Grégory Baudouin

Grégory Baudouin

Patriote et Républicain, ancien membre des Troupes Aéroportées, Président-Fondateur du Cercle Jean Moulin, mes références sont Jean Pierre Chevènement, Jean Moulin et le Général de Gaulle


La France, ça se mérite par Grégory Baudouin

Publié par par Grégory Baudouin sur 16 Avril 2018, 20:54pm

Catégories : #Grégory Baudouin, #la Chronique, #France, #opposition, #journaliste, #médias, #institutions, #extrême-droite, #extrême-gauche

La France, ça se mérite par Grégory Baudouin

Lendemain de « grande interview ». Le Président de la République a été bon. Nul ne peut le nier. Il a été bon sur la forme. Il a été égal à lui-même, comme nous l’avions découvert pendant le débat du second tour avec l’héritière. Il est intelligent, voir même brillant. C’est un bosseur. Il connait ses dossiers, et il est clair qu’il avait préparé cet entretien, car il savait qu’il aurait devant lui autre chose que Pujadas, ou Delahousse. C’est-à-dire des journaleux qui lui auraient passé les plats. Bourdin fut égal à lui-même, tout aussi incisif, car lui aussi avait bossé ses dossiers.

 

Quant à l’autre communautariste qui se veut journaliste, je n’en dirais pas grand-chose. C’est un grand découvreur de fraude fiscale, mais faites ce que je dis et non pas ce que je fais. Lui-même a maille à partir avec le fisc, pour avoir de son propre chef appliqué un taux d’imposition qui n’est pas le bon, et qui multiplie les recours pour ne pas avoir à payer. Bref, il été là hier.

 

Le Président Macron a été bon sur la forme. Et sur le fond ? Et bien pas grand-chose. On retiendra qu’il a dit qu’il n’y aurait pas de nouveaux impôts, ni national, ni local, pendant le quinquennat. Sans toutefois avoir les manettes pour empêcher un nouvel impôt local, ou un impôt déguisé, via une taxe.

 

On aura compris aussi de ce fait, qu’il se projette déjà dans son second quinquennat, avec la disparition de tous les régimes de retraites spécifiques. Cela augure des jours de manif sympa. Et une réforme de la constitution, afin de pouvoir se présenter à un troisième mandat, peut-être ?

 

L’homme en tout cas ne laisse pas indifférent. On peut être contre sa politique, ou pas d’accord avec sa politique, nul ne peut lui contester une vraie volonté réformatrice. Le souci est que cette volonté semble aller toujours dans le même sens. Il donne ainsi le flanc à tout ce qui est opposition extrême, que ce soit celle des « indignés » ou de l’héritière. Ces deux « antisystème » qui n’ont toujours vécu que du « système », et notamment de l’argent public via leur mandat, pour ce qui est du leader maxima, et de celle du minima. Quant aux cadres, comme les patrons, ils sont toujours contre tout ce qui vient de l’exécutif, de n’importe quel exécutif, du fond de leur salon cossu. Ce n’est pas non plus avec ces gens-là que nous ferons avancer la France, la République, et la Nation.

 

La France mérite un autre pouvoir. Un pouvoir républicain de salut public. La France mérite une autre opposition, que ce soit les deux précités, ou le transparent et amnésique Faure, ou le jusqu’au-boutiste roitelet de Rhône-Alpes.

Il faut un peu de sérieux, et ce n’est pas en transformant le siège de la représentativité nationale en cirque, et en la cour de maternelle, qu’on fera évoluer les choses. La France mérite mieux que cela.

 

 

Par le ciel, partout, pour tous.

Avec vigilance et persévérance.

Que la Force soit avec vous.

Salut et Fraternité.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents