Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Grégory Baudouin

Grégory Baudouin

Patriote et Républicain, ancien membre des Troupes Aéroportées, Président-Fondateur du Cercle Jean Moulin, mes références sont Jean Pierre Chevènement & Jean Moulin.


Hep ! Manu ! Tu descends !? par Grégory Baudouin

Publié par par Grégory Baudouin sur 19 Juin 2018, 20:26pm

Catégories : #la Chronique, #Grégory Baudouin

Hep ! Manu ! Tu descends !? par Grégory Baudouin

On a beau ne pas être un adepte de Jupiter, du Président Macron, on ne peut que se féliciter de la façon dont il a remis en place un gamin qui l’avait interpellé par le sobriquet de Manu. Quand le gosse s’est adressé à lui, il pensait parler à un de ses copains ou quoi ? Il s’agit là du Président de la République, pas du pékin moyen. Il ne s’agit pas là d’un coup de menton inutile et symptomatique, comme m’a dit une personne de mes connaissances, parole que je n’ai pas repris connaissant son goût de la polémique.

 

Je note d’ailleurs, que de mes amis, connaissances et amis de réseau a-sociaux, il est le seul à avoir lancé cette pique. Tous, je dis bien tous, de tous bords, que ce soit mes amis de feu le MRC, des ex MRC, ex ou actuels de République et Socialisme, du Parti Radical ou de droite, tous  qui ne soutiennent pas le président Macron  ont relevé la chose et donné raison au plus haut magistrat de la République.

 

Ça, c’était donc la méthode Macron. Sinon, je vous rappelle que nous avons eu la méthode Bayrou, celle de « la claque dans sa gueule ». Mes enfants, à qui je pense avoir inculqué un certain nombre de valeurs, n’aurait jamais abordé un adulte de cette façon, et encore moins une sommité, fusse pour la galéjade.

 

J’ai souvenir d’une émission politique où Philippe de Villiers parlait du Président de la République Mitterrand et où il utilisait plusieurs fois de suite le terme de Brigand. A la deuxième ou troisième fois, Jean-Pierre Chevènement l’interrompait brusquement : « il suffit, vous parlez du Président de la République là ». Et le ci-devant, bateleur rompu aux joutes oratoires, baissa les yeux un instant puis repris le fil de ses pensées et ses déclarations, sans plus manquer de respect au Président de la République. On ne peut pas demander à autrui ce qu’on n’est pas capable de faire soi-même. C’est comme à l’armée : si on veut être suivi, il vaut mieux dire « suivez-moi » que « en avant » et être à même de démontrer la chose par l’exemple.

 

C’est cet exemple qui manque trop à nos politiques, lesquels donnent un spectacle pitoyable à l’Assemblée Nationale, dans la presse, à la télévision et à la radio. Et quand ils y passent, il serait bon de leur dire de retourner sur les bancs de l’école, 1 pour apprendre les bonnes manières, 2 pour demander la parole, 3 pour savoir parler, 4 pour savoir de quoi ils parlent.

 

Il y a peu, j’entends un arriviste - pardon un politique passé du FN à Villiers aux ex-UMP- dirent au bout de deux minutes d’une interview en direct qu’il faudrait « donner plus de moyens aux gardes-frontières français » (sic). Heu … quelqu’un peut me dire quelle est l’administration qui gère les gardes-frontières, leurs uniformes, leurs prérogatives, leurs droits et devoirs ? … La politique en France étant devenue celle de la société du spectacle, du cinéma, du grand n’importe quoi du niveau de série B ou de Dallas, peut-être voulait-il parler de garde-côtes ?… mais il n’y en a point chez nous. Chez nous ce sont des Gendarmes via la Gendarmerie Maritime, des Douaniers…

 

Bref, il faudrait dire aux messieurs qu’ils apprennent à parler entre messieurs, qu’ils apprennent leurs leçons, afin ensuite de servir d’exemple aux gamins qui n’ont maintenant pour tout exemple que Cyndi et Kévin, des anges de la téléréalité, et quelques décérébrés millionnaires qui tapent dans la baballe.

Il fut un temps où les politiques étaient des exemples pour nos enfants, mais ça, c’était avant.

 

Par le ciel, partout, pour tous, 

avec vigilance et persévérance, 

que la Force soit avec vous,

Salut et Fraternité.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents