Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Grégory Baudouin

Grégory Baudouin

Patriote et Républicain, ancien membre des Troupes Aéroportées, Président-Fondateur du Cercle Jean Moulin, mes références sont Jean Pierre Chevènement & Jean Moulin.


après le coup d’état permanent, le résident permanent, une chronique de Grégory Baudouin

Publié par via le Cercle Jean Moulin sur 17 Février 2020, 22:12pm

Catégories : #la Chronique, #Grégory Baudouin

après le coup d’état permanent, le résident permanent, une chronique de Grégory Baudouin

«Je me voue corps et âme à ma tache de Ministre face à la menace du Coronavirus » nous disait en substance Mme Buzin il y a trois jours ; et nous apprenons maintenant qu’elle fait don de sa personne à la cause dans la bataille de Paris. Nous pourrions penser la dame versatile si nous ne connaissions son sérieux. Car elle était de celles qui connaissaient son affaire. Certes elle appliquait les directives de son Président préféré, certes, depuis plus d’un an, les personnels hospitaliers sont en grève dans les différents services, mais on ne peut lui enlever la compétence.

 

Alors que va-t-elle donc faire dans cette galère ? D’autant que, à la suite de Benjamin Grivaux, la branlée est assurée. Au mieux, elle arrivera en troisième position. Le Résident de la République qui avait promis d’annihiler l’ancien monde, semble s’être coulé, lové dans celui-ci, un peu comme François Mitterrand, la Vème République et « le Coup d’état permanent », l’un de ses ouvrages. C’est qu’il doit avoir quand même un sacré potentiel de persuasion cet homme pour réussir à les amener derrière lui. Le souci est que, s’il a su incarner pour certains une vague d’espérance, il n’en reste pas moins qu’il fut élu par défaut et qu’il le sera de nouveau à la prochaine présidentielle à moins qu’un homme providentiel ne se présente.

 

Pour ce qui est de la droite, je ne me prononcerai pas. Pour ce qui est de la gauche, alors qu’Emmanuel Valls pouvait incarner celle-ci avec une certaine gauche empreinte d’autorité, il s’est aujourd’hui discrédité pour ne pas dire fourvoyé avec son exil. Alors qui ? Si Arnaud Montebourg ne sort pas de sa réserve, et de ses ruches maintenant, il se fera alors griller la priorité par vraisemblablement Bernard Cazeneuve. Saura-t-il alors relever celle-ci ? La gauche se trouve aujourd’hui dans une telle panade, tant au niveau local qu’au niveau national, que seule la gauche protestataire se fait entendre tout en suscitant un rejet épidermique de la société et cela se voit avec  LaRépubliqueCestMoiMaPersonneEstSacréeMélenchon, et que la gauche institutionnelle est totalement inaudible à l’instar du transparent Olivier Faure. Dans l’ancien Monde, nous parlions de communisme, de socialisme, de gauche et de seconde gauche ; aujourd’hui, elle se fracture en trois avec les deux précitées et la gauche Républicaine. Arnaud Montebourg, que Jean-Pierre Chevènement considère comme son fils spirituel, peut incarner celle-ci.

 

Il existe donc une autre voie que celle des extrêmes, fussent-ils de droite avec la fille du gériatre, de gauche avec LaRépubliqueCestMoiMaPersonneEstSacréeMélenchon, ou celle du centre avec le Résident de la République. Il s’agira alors de ne plus mettre des cautères sur les jambes de bois de la société française. Mais j’y pense : peut-être faut-il mettre un médecin à la tête de la Nation ? Mme Buzin devrait donc se présenter plutôt à la Présidentielle qu’à la Mairie de Paris. Avec son passé familial, on peut être certain qu’elle ne jouerait pas aux apprentis sorciers comme d’autres médecins passés. Hélas pour elle, elle est maintenant estampillée « Macron compatible » et pour qui veut avoir un avenir politique, c’est un boulet.

 

Ainsi ai-je parlé, Salut et Fraternité.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents