Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Grégory Baudouin

Grégory Baudouin

Patriote et Républicain, ancien membre des Troupes Aéroportées, Président-Fondateur du Cercle Jean Moulin, mes références sont Jean Pierre Chevènement & Jean Moulin.


Terrorisme physique et/ou intellectuel une chronique de Grégory Baudouin

Publié par via le Cercle Jean Moulin sur 20 Février 2020, 23:28pm

Terrorisme physique et/ou intellectuel une chronique de Grégory Baudouin

La bête a encore frappé. Non, je ne parle pas de la bête du Gévaudan que m’avait fait connaître mon grand-père et sur laquelle vous pouvez voir en ce moment un document sur Arte. Je parle de la bête immonde. Celle dont le ventre est encore et toujours fécond. Mais quand on dit cela les monstres ne peuvent comprendre. Abrutis qu’ils sont au sens propre tellement ils sont bas de plafond, et au sens figuré car pour cela, il faudrait qu’ils aient quelques lettres. Pour avoir quelques lettres, encore faut-il ne pas brûler les livres et/ou ne pas fermer les bibliothèques municipales et/ou associatives comme on le voit dans les mairies tenues par les séides de la blonde, fille du gériatre.

 

Encore faut-il ne pas prôner ou aider le communautarisme ou le séparatisme. Il y a des années en arrière, Marx théorisait « l’opium du peuple » et cela faisait référence dans l’ensemble de la Gauche, fût-elle socialiste ou communiste. Aujourd’hui, on voit des organisations de gÔche politique, associative etc. qui dans le cadre d’une bien-pensance généreuse veulent permettre à ces femmes d’être libre de s’habiller comme elles le désir, y compris avec des voiles. On a jamais été libre lorsqu’on transporte sa prison sur soi, a fortiori lorsqu’on a toujours ses barreaux devant ses yeux comme avec la burqa.

 

Il y a des années en arrière, la bonne blague au secrétariat de la LCR et à celui de la 4ème Internationale était que qu’on « se comprenait mieux dès que tous parlaient Yiddish ». Mais en réunion de bureau, en réunion publique, en meeting, les copains parlaient le français, vivaient français, vivaient la laïcité, vivaient la République, quand bien même ils voulaient la révolutionner.

 

Aujourd’hui, on voit des présidentes de syndicats voilées, on voit des candidates sur des listes aux municipales voilées. Il y a peu, c’était tout simplement inimaginable. De ces voiles, on en voit de plus en plus et tous me hérissent : une bonne sœur dans Bourg en Bresse en a fait les frais quand je l’ai croisée il y a peu.

 

L’extrême-droite exècre les communautés qui ne sont pas de « leur souche », quand l’extrême-gauche entretient ce communautarisme. Elles se nourrissent. Elles ne sont pas identiques mais sont les deux faces d’une même pièce. La France a besoin de l’immigration. La République n’a pas besoin des communautés. Il n’en existe qu’une : celle des Citoyens de France. La France est une et indivisible, dans tous les domaines.

 

Les nazis d’Allemagne, les collabos de France, les fachos du reste du monde haïssaient le juif. Les Néo-nazis, l’extrême-droite en générale n’ont pas trouvé un nouveau bouc émissaire en la personne des musulmans (ou ce qui d’après eux est musulman), ils en nt trouvé, un autre, un deuxième.  Il n’est pas de populisme, il n’est que des extrêmes droite et gauche qui n’ont rien de populaire ; et c’est aussi une des raisons qui fait qu’elles sont de plus en plus violentes avec la parole qui ne s’est pas libérée sur les réseaux a-sociaux mais qui s’est lâchée.

La gauche Républicaine se doit d’être vigilante et d’être à la fois lanceuse d’alertes ET gardienne ET rempart. Elle se doit de s’opposer au terrorisme musulman, au terrorisme d’extrême-droite, au terrorisme d’extrême-gauche, et à toutes les formes de terrorisme qu’il soit physique et/ou intellectuel.

 

Ainsi ai-je parlé, Salut et Fraternité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents