Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Grégory Baudouin

Grégory Baudouin

Patriote et Républicain, ancien membre des Troupes Aéroportées, Président-Fondateur du Cercle Jean Moulin, mes références sont Jean Pierre Chevènement & Jean Moulin.


2020.05.29 29 mai 2005, une victoire du peuple

Publié par via le Cercle Jean Moulin sur 29 Mai 2020, 13:07pm

Catégories : #la Chronique, #France, #Grégory Baudouin

2020.05.29 29 mai 2005, une victoire du peuple

29 Mai 2005. J’étais devant la Préfecture de Saône-et-Loire. Nous attendions avec envie, impatience le résultat du référendum quant au traité constitutionnel européen. Nous l’attendions avec impatience mais pas vraiment d’appréhension tant nous pensions notre victoire certaine. Vint alors la délivrance, nous avions effectivement gagné. Les Français avaient rejeté majoritairement cet ovni démocratique et vrai scandale libéral. Nous ne pouvions faire autrement que de laisser éclater notre joie, sans triomphalisme excessif néanmoins.

 

Bien nous en prenait car ce que nous avions rejeté par la voie des urnes, le Président Sarkozy nous l’imposait par la voie parlementaire quelques années plus tard. Ce traité était quasi un copier-coller, et c’était surtout là un scandale démocratique, une véritable forfaiture qui amènera d’autres trahisons quant à la souveraineté de la France comme le TSCG, le pacte de stabilité, « la règle d’or » et autres traités à l’envi. Ce sera la un nouveau départ pour  cette europe libérale maastrichtienne, le renouveau de Munich social comme l’avait dit Philippe Séguin.

 

Néanmoins ces sachants ont démontré toute leur « efficience » et c’est à raison que peu à peu un sentiment, non pas anti-européen mais de désir d’une autre europe, s’est peu à peu fait sourd, puis lourd, puis audible et enfin indispensable selon la volonté du peuple. Les Français ne veulent pas des entités anti-démocratiques puisque non élues qui dirigeraient leur vie, jusqu’aux croutes de leur fromage. Le Français veut rester râleur et gaulois s’il le désire, et ne pas être fondu pour disparaitre dans le gloubiboulga d’une pseudo culture européenne et peuple européen. Ni l’un, ni l’autre n’existent.

 

Oui, la France ne peut se refermer sur elle-même, oui le France a besoin des autres nations comme  d' autres nations ont besoin de la France. Le vieux continent ne sortira de son ronron qu’en alliant les nations qui le composent dans des coopérations nationales ; et les exemples de réussite industrielle sont nombreuses, et  non pas en tentant le fédéralisme. La France n’a pas vocation a devenir le lander d’une europe dont la capitale serait Berlin.

 

Les Français ont besoin, surtout en ce moment, de faire France. L’europe a besoin de la France et non pas l’inverse. Cette europe a montré toute son incapacité, y compris avec le COVID19. La santé ne fait pas partie de ses attributions, le marché oui… rien que ceci explique cela. Ces sachants n’ont que faire de notre santé, de notre personne, seuls leurs profits les intéressent.

 

Par le ciel, partout, pour tous, que la Force soit avec vous.

Salut et Fraternité.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents