Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Grégory Baudouin

Grégory Baudouin

Patriote et Républicain, ancien membre des Troupes Aéroportées, Président-Fondateur du Cercle Jean Moulin, mes références sont Jean Pierre Chevènement & Jean Moulin.


un Para du 8e, lieutenant Salah, immobilise et capture un orpailleur

Publié par via le Cercle Jean Moulin sur 9 Octobre 2020, 19:33pm

Catégories : #lieutenant Salah, #8e RPIMa, #Défense Nationale

un Para du 8e, lieutenant Salah, immobilise et capture un orpailleur

[À l'honneur 📜 opération Harpie]
HARPIE : un chef de section met hors d’état de nuire un orpailleur clandestin

Dans la nuit du 21 au 22 juillet 2020, le lieutenant Salah, engagé en Guyane au sein du 

 (RIMa) dans le cadre de l’opération HARPIE, a neutralisé un orpailleur illégal dangereux sur le fleuve Inini.

Alors que la sentinelle est sur le poste de contrôle temporaire du fleuve Inini, qui un axe logistique majeur donnant accès à des sites d’orpaillage, le moteur d’une pirogue résonne dans la nuit.

Le poste étant souvent contourné par les garimpeiros, le lieutenant Salah décide de se rendre sur les positions de la pirogue avec un stick pour la contrôler.

Après plus d’une heure de progression sur la crique Bois Blanc, le détachement français trouve finalement la pirogue clandestine, contenant plusieurs bidons de carburant, des ballots de vivres, une motopompe, un téléphone INMARSAT et 4 orpailleurs à son bord.

Malgré les sommations du gendarme également présent, les garimpeiros tentent de s’échapper et entrent volontairement en collision avec la pirogue des militaires français.

La tension monte d’un cran lorsque de l’un des orpailleurs sort une machette et se montre agressif envers le détachement français. Faisant face à la menace, le lieutenant Salah sort son arme de poing, aidant ainsi le gendarme dans l’interpellation.

Le garimpero se montrant toujours très violent et menaçant, et refusant d’obtempérer, le lieutenant Salah décide de le maitriser physiquement.

Malgré des conditions rendues difficiles et dangereuses par l’obscurité et l’instabilité de la pirogue, le lieutenant Salah a su garder son sang-froid et reprendre le dessus sur son adversaire.

Avec une parfaite maîtrise de sa force et des techniques d’interventions opérationnelles rapprochées, il est ainsi parvenu à maîtriser l’assaillant, contribuant à son interpellation.

Officier de recrutement d'active des écoles d'armes (OAEA), le lieutenant Salah s’est engagé comme sous-officier en 2004. Après un début de carrière au 110e Régiment d’infanterie et au 1er Régiment de chasseurs parachutistes, il rejoint le 8e RPIMa en 2018.

Engagé à de nombreuses reprises par le passé, c’est la première fois qu’il est déployé sur le territoire guyanais.

Son intervention, au-delà de rappeler aux orpailleurs illégaux qu’ils ne peuvent agir impunément en Guyane française, a permis de protéger ses hommes, de placer en garde à vue 4 orpailleurs clandestins et de stopper le ravitaillement logistique des garimpeiros.

Par son sens du devoir et son courage, le lieutenant Salah a fait honneur à l'armée de Terre et plus particulièrement à son unité. Il mérite d'être félicité.

#FiersDeNosSoldats 🇫🇷 

Voir moins
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents