Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Grégory Baudouin

Grégory Baudouin

Patriote et Républicain, ancien membre des Troupes Aéroportées, Président-Fondateur du Cercle Jean Moulin, mes références sont Jean Pierre Chevènement & Jean Moulin.


La France, le choix de l'indépendance par Grégory Baudouin

Publié par via le Cercle Jean Moulin sur 26 Décembre 2021, 14:58pm

Catégories : #Grégory Baudouin, #France, #la Chronique

La France, le choix de l'indépendance par Grégory Baudouin

 

‌Les médias ont beau se faire peur et tenter de nous faire peur afin de vendre du papier ou de faire de l'audience, mais non je ne crois à un danger de l'extrême-droite en France. 

Dupont, Philippot, Asselineau sont toujours à hauteur dans les projections de 1% voire 1,5%; seuls deux , Z et Le Pen, font un score à deux chiffres. 

Il faut donc surtout se poser les questions :

Comment se fait-il qu'en France, aujourd'hui en 2021, puissent se présenter  plusieurs candidats d'extrême-droite ?  (mais aussi trois candidats d'extrême-gauche en la personne de Poutou, Artaud et Mélenchon) 
Comment se fait-il que l'extrême-droite soit à plus, en cumulé, de 30% ? 
Comment se fait-il que la gauche institutionnelle se soit tant décrédibilisée, qu'elle a disparue du paysage et que le recours, le sauveur semble être soit l'extrême-gauche, soit une candidate qui fut pro-voile et anti-vaccination, qui proclame tout son amour de la République et de la France avant de vouloir, dans la phrase suivante, la faire disparaitre dans un gloubiboulga européiste? 

Les deux extrêmes réunies, car ils savent se retrouver en politique comme sur le terrain par des alliances, de fait rouge - brun, cela fait un bloc extrémiste, populiste comme disent pour faire bien les médias, à plus de 40%. 
 
La faute à qui ? La faute à la droite ! La faute à la gauche ! La faute à cette droite qui a perdu sa boussole Gaulliste. La faute à cette gauche qui a perdu sa boussole Gaulliste car le gaullisme n'est ni de droite, ni de gauche : il est à droite, il a gauche, il est la France. La faute à cette droite et cette gauche qui s'est perdue dans l'européisme béant. La faute à cette droite qui s'est perdue dans le libéralisme. la faute à cette gauche qui s'est perdue dans l'écologisme. Bref , la faute à tous ces politiques qui ont perdu leurs repères et leurs fondamentaux. 

Droite et gauche sont aussi d'accord sur l'économie car seules les marges sociales les diffèrent , raison pour laquelle je ne suis plus étonné de la violence des déclaration de leur porte-flingue envers le Président de la République, oubliant au passage le respect qui est du à la fonction. On a l'impression que ce n'est que jalousie et l'envie d'être calife à la la place du calife qui les portent , c'est à dire leur petit destin plutôt que celui de laFrance. Ils tentent de maquer le vide abyssal de leurs propositions, voire l'absence de celle-ci, par l'outrance. 

Or le Président Macron ne fait que mettre en place en matière économique que ce que la droite a toujours voulu faire ; et la gauche a commencé à faire la politique économique de Maastricht,. Maastricht ce monstre d'où tout procède. 

Le Président Hollande, président par hasard et par défaut, qui fut le plus mauvais président de la Ve République, avait dit en substance "moi Président, je changerai les traités", avant de faire son premier voyage en Allemagne et de rabatte piteusement ses ambitions à tout le moins ses promesses. 

La France retrouvera sa place, son rang et un destin le jour où un candidat « aura les cojones » de faire le choix de l'indépendance. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents