Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Grégory Baudouin

Grégory Baudouin

Patriote et Républicain, ancien membre des Troupes Aéroportées, Président-Fondateur du Cercle Jean Moulin, mes références sont Jean Pierre Chevènement & Jean Moulin.


Mourir pour la France ou faire mourir la France par Grégory Baudouin

Publié par par Grégory Baudouin sur 25 Juin 2018, 20:47pm

Catégories : #la Chronique, #Grégory Baudouin

Mourir pour la France ou faire mourir la France par Grégory Baudouin

Cet homme est celui des paradoxes. Monsieur le Président de la République, puisque c’est ainsi qu’il faut le nommer et le dénommer, est le représentant de l’autorité et en même temps celui de la décadence. Son ami Philippe de Villiers qui ne manque pas de complimenter et dire tout le bien qu’il pense du plus haut magistrat de l’Etat, se sera fendu cette fois d’une pique bien sentie comme il sait le faire. De Villiers juge, à raison, que la fête de la musique à l’Elysée aura été « une insulte au cœur de la France ». 

 

Qu’a-t-on vu ? Un DJ affublé d’un tee-shirt  « fils d’immigré, noir et PD » et accompagné d’un groupe de danseurs travestis. Alors autant le dire de suite avant de faire taxer d’homophobie, et puisqu’il faut se justifier en ce temps de « la parole libre » : je n’ai aucun AUCUN problème avec les homosexuels et ce n’est pas faire secret que de dire que chaque année, mon épouse et moi-même défilons au sein de la Marche des Fiertés LGBT de Lyon.

 

Mais enfin, voir des travestis danser devant le perron de l’Elysée, cela ne sied pas à la fonction. Alors c’est vrai, on n’y a pas vu le Président. Mais il n’empêche, ça a « fuité » sur les réseaux sociaux. ON va me dire que la photo a été prise par le Directeur de Cabinet de Brigitte Macron. J’aurai du mal à croire que, avec la place de ce Monsieur, la photo n’ait pas été transmise avec l’aval du couple Macron.

 

Imagine-t-on Charles de Gaulle mis en examen avait dit François Fillon ? Imagine-t-on Charles de Gaulle inviter la gaypride à l’Elysée ? Non tout cela n’est pas sérieux. Emmanuel Macron avait très bien commencé son quinquennat par de superbes signes comme son arrivée seul devant la pyramide du Louvre, sa descente des Champs Elysées en véhicule militaire, sa visite en toute intimité aux blessés de guerre ; mais dès la démission forcée du CEMA de M. Villiers, je pense que tout est parti à veau l’eau.

 

Ce Président qui devait être celui de la Nation passe de plus en plus pour celui des nantis. Ceux qui pensaient voir un Président de gauche et en même temps de droite se retrouvent avec un chef d’Etat qui déclare que les « aides sociales coûtent un fric monstre » et qui en même temps renouvelle la porcelaine de l’Elysée (car elle date de René Coty) et va se faire poser une piscine au Fort de Brégançon (pour plus d’intimité). Ceux qui vont sentir passer l’augmentation de la CSG et en même temps la baisse des APL ne lui disent pas merci.

 

« Putain 5 ans » dit régulièrement un ami des miens, Simon Archipenko, écrivain de talent, Je pensais qu’il exagérait au départ. Un autre ami, Républicain s’il en est, m’avait prévenu et là, pareil, je pensais qu’il exagérait. Hélas, leurs « prévisions » se sont toutes révélées exactes. Alors, à part le jeunesse, je ne vois plus trop le point commun entre Jean Moulin et Emmanuel Macron. L’un a réuni la France et il est mort pour elle, l’autre divise la France et la fait se mourir de plus en plus.

 

Par le ciel, partout, pour tous,

Avec vigilance et persévérance,

Que la Force soit avec vous,

Salut et Fraternité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents